Programme de cadenassage

Par | Nov 14, 2018 | Cadenassage

Programme de cadenassage

 

 

Qu’est-ce que c’est?

Aussi appelé programme de maîtrise des énergies dangereuses, il s’agit d’un document écrit dont l’objectif ultime est d’éliminer ou de réduire le plus possible les risques liés aux énergies dangereuses présentes sur un équipement lors des activités de maintenance. Il sert à pallier les risques d’alimentation en énergie ou de démarrage inattendu, par exemple par une tierce personne, ou encore une libération soudaine d’énergie accumulée. Son rôle est de structurer et de systématiser l’application du cadenassage ou toute autre méthode de contrôle des énergies dangereuses.

 

Contenu normalisé

Ce que devrait contenir un programme de cadenassage est décrit dans la norme CSA Z460-13 [1]. Il existe aussi un guide de vérification d’un programme de cadenassage encore plus détaillé, publié par l’IRSST [2]. La rédaction d’un programme de cadenassage personnalisé et propre à l’établissement dans lequel il sera utilisé est primordiale pour favoriser l’application du cadenassage.

Un programme de cadenassage doit être rédigé avant même de commencer d’établir des fiches de cadenassage ou de déterminer d’autres méthodes de contrôle des énergies.

Voici quelques points importants à retrouver dans un programme de cadenassage :

  • Les rôles et responsabilités des différents acteurs du cadenassage : que ce soit la personne qui applique le cadenassage ou son gestionnaire, chacun a un rôle important à jouer dans l’application du cadenassage. Les responsabilités de chacun doivent être claires et définies d’avance, notamment en présence de sous-traitants.
  • Identification des activités nécessitant du cadenassage : pour éviter toute confusion, les activités nécessitant du cadenassage doivent être listées précisément, c’est-à-dire en utilisant les intitulés usuels des tâches et non des termes généraux comme maintenance, réglage, etc.
  • Tout le matériel nécessaire au cadenassage doit être identifié et listé dans le programme, que ce soit le type de dispositifs d’isolement que l’on retrouve dans l’établissement (ex. sectionneur, valve), le type de dispositif de cadenassage (ex. couvre valve, moraillon, cadenas personnel).
  • Les principes fondamentaux du cadenassage sont à préciser dans le programme : cadenas à cléage unique, pas de cadenas à code, chacun assure sa sécurité en apposant son propre cadenas et en le retirant soi-même, etc.
  • Procédure générale de cadenassage: elle contient les séquences d’arrêt, de coupure d’alimentation, de vérification de l’absence d’énergie, de rétablissement de l’alimentation, de démarrage. Elle constitue le canevas de toutes les procédures écrites de cadenassage (fiches de cadenassage) rédigées par la suite.
  • La formation et information du personnel : savoir dès le départ précisément qui former, quand former les employés, la fréquence des rappels, comment les former (méthode et contenu de la formation) est une étape cruciale dans le succès de l’implantation du cadenassage.
  • De même, prévoir l’audit du cadenassage est un gage de succès à long terme (ex. comment faire l’audit, qui le fait, à quelle fréquence). L’audit du cadenassage comprend non seulement l’audit du programme de cadenassage, mais également l’audit des fiches de cadenassage (procédures) et l’audit de l’application du cadenassage.

D’autres points tels que les façons de faire pour assurer la continuité du cadenassage, la gestion des cas particuliers ou encore la gestion des sous-traitants sont autant d’éléments devant figurer dans tout programme de cadenassage. Le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) contient des exigences couvrant la majorité des éléments devant être inclus dans un programme de cadenassage [3].

N’hésitez pas à communiquer avec nos experts en cadenassage!

 

Références

[1] Association canadienne de normalisation. (2013). Maîtrise des énergies dangereuses : cadenassage et autres méthodes. Norme CSA Z460-13 (C2018). Toronto : Association canadienne de normalisation.

[2] Burlet-Vienney, D., Jocelyn, S., Chinniah, Y., Daigle, R. (2009). Vérification du contenu d’un programme de cadenassage (Guide RF-617). Tiré de http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100501/n/verification-du-contenu-d-un-programme-de-cadenassage-rf-617

[3] Règlement sur la santé et la sécurité du travail du Québec, RLRQ, c. S-2.1, r. 13.

Abonnez-vous à notre infolettre

Veuillez vous inscrire pour recevoir les nouveautés, les mises à jour et nos formations disponibles.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Questions ou commentaires ?

Intervention Prévention Inc.

Intervention Prévention œuvre dans le domaine de la sécurité au travail en offrant des services spécialisés répondant aux normes CSA Z462 – Sécurité électrique en milieu de travail, CSA Z460 – Maîtrise des énergies dangereuses : Cadenassage et autres méthodes, et CSA Z432 – Protection des machines. Nos domaines d’expertise sont donc reliés au cadenassage, à la sécurité électrique et à la sécurité machine. La satisfaction de nos clients est le gage de notre compétence

COORDONNÉES

226-3275 rue de l’Industrie
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0M8

SUIVEZ-NOUS