La prévention des coups de chaleur

Par | Mai 2, 2019 | Système de gestion SST

Attention l’été arrive à grands pas!

Au Québec, le temps frais laisse place très rapidement à la chaleur. Il n’est pas rare d’avoir une première canicule au début du mois de juin. Ce phénomène météorologique entraîne des contraintes thermiques chaudes ‘’coup de chaleur’’ chez plusieurs travailleurs, car leurs corps ne sont pas encore acclimatés à une ambiance chaude.

Il est primordial de prévenir les coups de chaleur, car s’ils ne sont pas traités rapidement ils peuvent engendrer des dommages graves aux systèmes nerveux centrales qui peuvent même causer la mort. Il y en moyenne un travailleur qui meurt d’un coup de chaleur chaque année. Par ailleurs, les malaises reliés au travail en ambiance chaude peuvent se faire ressentir plusieurs jours rendant les travailleurs inaptes à exécuter leurs tâches régulières.

La prévention par l’organisation du travail

Il faut être prêt avant l’arrivé des grandes chaleurs en ciblant les tâches qui requièrent plus d’efforts physiques, les tâches qui sont effectuées à l’extérieur ou encore dans un lieu où la température sera élevée, sans ou avec très peu de courant d’air. Une fois que cet exercice est fait les mesures de prévention suivantes peuvent être mise en place :

  • Monitorer vos postes de travail avec un WBGT ou un thermomètre standard
    • Afin de bien interpréter vos lectures référez vous à l’annexe V du RSST.
  • Installer des ventilateurs fixes ou avoir des ventilateurs portatifs disponibles
  • Prévoir des pauses plus fréquentes selon l’annexe V du RSST
    • L’IRSST a développé un logiciel pour vous aider
  • Prendre les pauses dans un endroit climatisé ou au frais
  • Offrir des rafraichissements (pop sicle, eau fraiche) pendant ces pauses
  • Prévoir une cédule de rotation du personnel
  • Déplacer les tâches lourdes tôt le matin ou le soir

La prévention par l’hygiène de vie

Lors de période de canicule, le corps se déshydrate rapidement. Il est important de boire de l’eau avant de ressentir la soif. La CNESST recommande aux travailleurs de boire un verre d’eau au 20 minutes. Sachez que la caféine contenue dans le café ou les boissons énergisantes sont des diurétiques qui accélèrent la déshydration. Elles sont donc à proscrire pour les travailleurs exposés à la chaleur.

La prévention par la formation et la sensibilisation

Les gens qui sont victimes d’un coup de chaleur ne sont pas conscient de ce qu’il leur arrive. C’est pour cette raison qu’il faut redoubler de prudence bien entendu pour nous-même mais aussi pour nos collègues. Plus l’intervention est rapide, plus elle sera efficace. En sachant reconnaître les signes et les symptômes d’un coup de chaleur, on peut réellement sauver des vies.

Voici les premiers signes d’un coup de chaleur :

  • Irritabilité
  • Fatigue marquée
  • Maux de tête
  • Transpiration abondante
  • Nausée
  • Étourdissement
  • Sensation de soif
  • Difficulté à se concentrer
  • La peau du visage devient rougeâtre

Premiers soins et premiers secours :

Il est très important de cesser toutes activités physiques lorsque les premiers signes d’un coup de chaleur apparaissent, car la chaleur emmagasiner dans les membres supérieurs et inférieurs aura tendance à monter à la tête. L’hypophyse peut se voir déréglé et par le fait même la température du corps continuera à augmenter. Il faut apporter la personne dans un endroit frais, appliquer une serviette mouiller froide ou encore un sac de glace instantanée au niveau de la nuque et sous les aisselles afin de réduire la température du corps. Ne laisser jamais la victime seule et il faut s’assurer qu’elle boive de l’eau tempérée en petite quantité, mais souvent. Il est fortement recommandé que le travailleur soit vu par un médecin.

  • Même si la victime vous dit se sentir mieux, il ne faut pas la retourner à son poste de travail la journée même. Son organisme est déjà éprouvé et faible, elle est beaucoup plus susceptible de voir ses symptômes réapparaître.

ATTENTION, IL Y A URGENCE MÉDICALE !!

Voici les symptômes d’un coup de chaleur grave :

  • Vomissement
  • Perte de conscience
  • La peau du visage est très pâle (grisâtre)
  • Confusion
  • Agressivité anormale
  • Délire
  • Pouls rapide et faible
  • Respiration rapide
  • Peau rouge, chaude et sèche
  • Perte de conscience
  • Convulsions
  • Fièvre supérieure à 40 °C

Premiers soins et premiers secours :

Il y a urgence médicale, contacter le 911 dans les plus brefs délais.

Si vous ne pouvez pas déplacer la victime, mouillé ses vêtements avec de l’eau froide en attendant les secours.

L’été est tellement attendu pour tous ses biens faits. Assurez-vous une bonne prévention des coups de chaleur afin de profiter au maximum de vos vacances et des longues journées ensoleillées!

 

Si vous avez besoin d’aide, n’hésiter à contacter nos experts.

 

Sources :
https://www.cchst.ca/oshanswers/phys_agents/heat_health.html

Abonnez-vous à notre infolettre

Veuillez vous inscrire pour recevoir les nouveautés, les mises à jour et nos formations disponibles.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vous avez besoin de notre expertise pour un projet SST ?

Commençons ensemble en évaluant votre projet avec une consultation téléphonique
gratuite de 30 minutes.

Intervention Prévention Inc.

Intervention Prévention œuvre dans le domaine de la sécurité au travail en offrant des services spécialisés répondant aux normes CSA Z462 – Sécurité électrique en milieu de travail, CSA Z460 – Maîtrise des énergies dangereuses : Cadenassage et autres méthodes, et CSA Z432 – Protection des machines. Nos domaines d’expertise sont donc reliés au cadenassage, à la sécurité électrique et à la sécurité machine. La satisfaction de nos clients est le gage de notre compétence

COORDONNÉES

226-3275 rue de l’Industrie
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0M8