L’utilisation sécuritaire des chariots élévateurs

Par | Fév 19, 2020 | Sécurité de manutention

Dans une PME ou une multinationale avec des milliers d’employés, il est difficile de ne pas se trouver avec au moins un chariot élévateur qui circule,

Les situations inévitables de cohabitation piétons-chariot élévateurs engendrent un risque accru de collision avec des dommages, souvent grave pour les piétons, sans oublier les situations de collision entre les chariots élévateurs qui sont coûteuses aussi bien au niveau humain que matérielles.

La CNESST recommande d’avoir une politique générale pour l’utilisation des chariots élévateurs et qui repose sur quatre points soient : le cariste, le chariot élévateur, l’environnement de travail et les méthodes de travail.

 

Le cariste

Le cariste représente un facteur parmi les plus significatifs dans l’utilisation sécuritaire des chariots élévateurs, car, sans une maitrise suffisante de ce facteur, les efforts fournis pour les trois points restants seront neutralisés. La réduction des risques d’accidents causés en partie ou en totalité par les caristes passe principalement par la formation, mais également par ses aptitudes physiques à exercer le métier de cariste. De plus, des formations de perfectionnement sont exigées (autre que la formation de base).

 

Le chariot élévateur 

Pour le chariot élévateur il faut tout d’abord assurer la conformité aux exigences de base du règlement sur la santé la sécurité du travail (RSST Art245.1 à 245.6)

Le respect de ces articles pourrait se faire, en général, en effectuant toujours une inspection de l’équipement avant le quart de travail. Les éléments d’inspection doivent comprendre les freins, la direction, les dispositifs d’avertissement, les dispositifs de sécurité, le mât, les pneus et toutes les commandes. Enregistrez les dommages, signalez les problèmes et informez la direction de tous les problèmes. Ne laissez pas fonctionner un équipement endommagé ou dangereux tant qu’il n’est pas réparé.

Il est également nécessaire de respecter les informations inscrites sur la plaque signalétique et tous autres renseignements fournis par le fabricant afin d’assurer un usage sécuritaire et dans les limites prévues lors de la conception du chariot élévateur.

Afin d’optimiser le processus de vérification des chariots, il est fortement recommandé d’avoir recours à des listes de vérification (checklist).

 

L’environnement de travail

Il s’agit surtout de l’état des lieux où les chariots élévateurs circulent seul ou en cohabitation avec des piétons ou d’autres équipements de manutentions.

Les conditions pour qu’un environnement de circulation des chariots élévateurs soit sécuritaire sont suffisamment détaillées dans le RSST (éclairage, état du sol, délimitation des voies de circulation, dégagement, etc.).

Il est à noter qu’il est fortement recommandé de faire de la prévention intrinsèque en analysant et en optimisant la circulation des chariots élévateurs afin de minimiser les intersections, les zones de cohabitation avec piétons, utilisation d’autre équipement de manutention, analyse des unités de charges, etc.

 

Les méthodes de travail

De manière général, les bonnes pratiques de conduite des chariots élévateurs sont enseignées lors des formations de base et des formations de perfectionnement des caristes, toutefois, il est préférable que des méthodes de travail plus claires et plus adapté à chaque environnement élaboré compris et appliqué par les caristes, notamment en ce qui concerne le levage d’un travailleur avec chariot élévateur, la circulation en présente de pente, la circulation avec fourche levée, les marches arrière, le chargement /déchargement, les stationnements et la manutention et le chargement des batteries.

Pour les chariots élévateurs, il est aussi important d’appliquer des procédures de cadenassage conforme et adapté à l’équipement (équipement mobile) avant chaque intervention d’entretien.

Finalement, les aspects discutés dans ce blogue peuvent ne pas être exhaustifs, par conséquent, il est nécessaire d’avoir une compréhension profonde des particularités de votre situation afin d’optimiser les efforts de sécurisation de vos lieux de travail.

Voici d’ailleurs comment avoir un impact immédiat concernant la cohabitation entre chariot et piétons.

Prochains évènements

  1. Formation | Cohabitation chariots et piétons | VIRTUEL

    septembre 29 @ 08:00 - 12:00
  2. Formation | DANGER : Travail sous tension | VIRTUEL

    octobre 8 @ 08:00 - 16:00
  3. Formation | Cadenassage | VIRTUEL

    octobre 15 @ 08:00 - 12:00
  4. Formation | SIMDUT 2015 | VIRTUEL

    octobre 16 @ 08:00 - 12:00
  5. Formation | Travail à chaud | VIRTUEL

    octobre 19 @ 08:00 - 12:00

Abonnez-vous à notre infolettre

Veuillez vous inscrire pour recevoir les nouveautés, les mises à jour et nos formations disponibles.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Questions or comments?

Intervention Prévention Inc.

Intervention Prévention œuvre dans le domaine de la sécurité au travail en offrant des services spécialisés répondant aux normes CSA Z462 – Sécurité électrique en milieu de travail, CSA Z460 – Maîtrise des énergies dangereuses : Cadenassage et autres méthodes, et CSA Z432 – Protection des machines. Nos domaines d’expertise sont donc reliés au cadenassage, à la sécurité électrique et à la sécurité machine. La satisfaction de nos clients est le gage de notre compétence

COORDONNÉES

226-3275 rue de l’Industrie
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0M8

SUIVEZ-NOUS