Entreprendre des projets de sécurité : La valeur des gestionnaires externes

Par Mai 9, 2021Sécurité machine, Système de gestion SST

Le domaine de la santé et sécurité au travail devient de plus en plus complexe et plusieurs sous-domaines, qui sont souvent à haut niveau de technicité, commencent à apparaître ou à évoluer. La sécurité des machines représente l’exemple type de ces domaines.

La majorité des changements majeurs que la sécurité des machines a subi vient du fait que la sécurité peut et doit se faire dans la prise en considération des contraintes opérationnelles, de maintien et d’amélioration de la productivité. Autrement dit, la méthode de « la chasse aux zones dangereuses » et l’installation massive des protecteurs et d’autres mesures de protection, sans aucune considération de la raison d’être de l’entreprise, qui est la « production », n’a plus sa place dans le monde d’aujourd’hui. Le dilemme entre la sécurité et la production doit être une situation à éviter dès le début de n’importe quel processus de sécurisation.

Pour que les projets en sécurité des machines puissent se faire dans la logique précédemment décrite, plusieurs profils doivent collaborer pour les mener à bien. Cela nécessite au moins un professionnel qui a une vision et une compréhension analytique des processus de production dans l’entreprise (ex. : ingénieur industriel, analyse de processus, etc.).

La présence d’un professionnel plus spécialisé en santé et sécurité au travail et qui maîtrise parfaitement le côté légal, est également nécessaire pour pouvoir valider la conformité et/ou le niveau de sécurité des équipements et des processus. Cette personne doit aussi avoir les compétences nécessaires pour identifier et utiliser les normes applicables à chaque situation et pouvoir trouver des solutions techniques sur cette base. Ces compétences sont généralement détenues par des ingénieurs, et puisque c’est rare de trouver de tels profils, cela signifie que l’aspect normatif et de conception sera géré par un troisième professionnel.

Jusque-là, nous avons parlé du minimum des profils nécessaires pour gérer correctement un projet de sécurité des machines. Toutefois, il faut également ajouter à cela l’aspect communication entre ces intervenants et qui est souvent une des parties les plus difficiles à gérer dans ce type de projet et qui affecte directement la qualité des résultats obtenus à la fin.

L’autre aspect qui n’est pas à négliger pour l’entreprise, c’est l’utilité de ces profils outre le contexte d’un projet de sécurité des machines, ce qui peut générer des coûts inutiles pour l’entreprise.

Les difficultés précédemment discutées sont les premiers obstacles, et souvent une raison d’abandon de projet de sécurisation des machines. C’est pour cela qu’une solution qui permet de régler tous ces aspects à la fois doit être trouvée avant d’avancer dans le processus. Une de ces solutions, et peut être la plus efficiente, c’est le profil de chargé de projet de sécurité. Celui-ci est à la fois capable de comprendre les contraintes imposées par la réalité de chaque entreprise et de posséder les compétences techniques. Le chargé de projet de sécurité possède la capacité d’analyse pour trouver des solutions adaptées à ces réalités, qui sont à la fois conformes aux normes et aux règlements en vigueur. De plus, celui-ci sera une source de charge que durant la durée du projet.

Ce profil étant en maîtrise des différents aspects d’un projet de sécurité, il sera également capable d’amortir l’effet négatif de la communication durant le projet en assurant la coordination entre plusieurs parties impliquées, tel que les sous-traitants, les travailleurs ou leurs représentants, la haute direction, etc.

La communication et la coordination assurées par le chargé de projet seront plus efficaces grâce à l’unicité du message, des priorités et du même interlocuteur pour tous les intervenants.

Abonnez-vous à notre infolettre

Veuillez vous inscrire pour recevoir les nouveautés, les mises à jour et nos formations disponibles.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Questions ou commentaires?

Intervention Prévention Inc.

Intervention Prévention œuvre dans le domaine de la sécurité au travail en offrant des services spécialisés répondant aux normes CSA Z462 – Sécurité électrique en milieu de travail, CSA Z460 – Maîtrise des énergies dangereuses : Cadenassage et autres méthodes, et CSA Z432 – Protection des machines. Nos domaines d’expertise sont donc reliés au cadenassage, à la sécurité électrique et à la sécurité machine. La satisfaction de nos clients est le gage de notre compétence

COORDONNÉES

226-3275 rue de l’Industrie
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0M8

SUIVEZ-NOUS