Parce que les travaux à chaud sont la 3e plus importante cause d’incendie dans les milieux de travail et qu’ils sont aussi responsables d’accidents et de maladies professionnelles, il vaut mieux savoir bien les encadrer.

en savoir plus