Les sources du gaspillage : Attente

Par | Juin 9, 2020 | Amélioration continue

Parmi les types de gaspillage les plus faciles à détecter, on trouve les attentes, car elles représentent et engendrent des pertes dans toutes ses formes, à n’importe quel moment où le travailleur ou une machine est inoccupé. On peut considérer qu’on est en train de subir du gaspillage, peu importe si c’est à cause d’une pénurie de matériel, manque ou non-clarté d’instruction ou de méthode de travail, charge de travail non équilibrée ou par conception. On peut donc les définir paradoxalement comme étant “l’action” de ne rien faire.

Une ressource humaine ou matérielle consomme pour être à la disposition de l’entreprise (salaire, énergie, etc.) donc, tout le temps d’attente représente un temps où on dépense sans possibilité de rentabilisation. Par conséquent, tous les coûts causés par les attentes sont directement soustraits du profit, surtout si le plus est tiré. De plus, les attentes au sein d’un processus peuvent facilement devenir des délais supplémentaires de livraison ce qui affecte directement la confiance des clients et qui peut mener à leurs pertes définitives.

Le rattrapage des pertes causées par les attentes représente une des réactions naturelles envisagées par les gestionnaires de production. Ce rattrapage peut se faire par des heures supplémentaires, de la surproduction, les stocks excessifs, etc. (autres sources de gaspillage). De plus, les risques liés à la santé et à la sécurité des travailleurs deviennent plus élevés.

Les goulots d’étranglement sont parmis les causes les plus fréquentes des attentes car, la capacité d’un processus, aussi élevée qu’elle soit, sera toujours limitée par la capacité du poste ou de l’étape « goulot ».

La fiabilité du processus joue également un rôle crucial dans l’augmentation ou la diminution des attentes car, si par exemple une machine a une faible fiabilité, à chaque panne, toutes les étapes en avant seront mises en attente, sans oublier les interventions de maintenance non planifiées ou le risque d’accident est beaucoup plus grand à cause de la difficulté de respecter correctement les procédures de travail sécuritaire.

Le gaspillage de surproduction et le gaspillage d’inventaire provoquent également le gaspillage d’attente. Cela est dû au fait que ce matériel doit être transporté (un autre déchet) d’un endroit à l’autre généralement en tant que gros lot. La manutention des matériaux est souvent une ressource limitée et les processus sont mis en attente que l’équipement de manutention soit disponible.

Les instructions et les méthodes de travail, peu claires, absentes ou non standardisées sont une autre cause des attentes et aussi pour d’autres types de gaspillage.

L’équilibrage des processus de production à l’aide du “Takt time”, “Kanban”, etc. aidera à vous assurer que les processus sont mieux adaptés en termes de temps de cycle.

Amélioration de la fiabilité et de la qualité des machines à l’aide de la maintenance productive totale (TPM) et d’outils de qualité.

Réduire la surproduction et l’inventaire pour minimiser le transport et les mouvements inter et intracellulaires. Mettre en œuvre des procédures opérationnelles standardisées pour s’assurer que les normes et les méthodes sont claires.

Prochains évènements

  1. Formation | Travail en hauteur | VIRTUEL

    octobre 22 @ 08:00 - 12:00
  2. Formation | Cadenassage des équipements mobiles | VIRTUEL

    octobre 26 @ 08:00 - 12:00
  3. Formation | Espaces clos | VIRTUEL

    octobre 29 @ 08:00 - 16:00
  4. Formation | DANGER : Travail sous tension | VIRTUEL

    novembre 26 @ 08:00 - 16:00
  5. Formation | Travail en hauteur | VIRTUEL

    décembre 3 @ 08:00 - 12:00

Abonnez-vous à notre infolettre

Veuillez vous inscrire pour recevoir les nouveautés, les mises à jour et nos formations disponibles.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Questions ou commentaires?

Intervention Prévention Inc.

Intervention Prévention œuvre dans le domaine de la sécurité au travail en offrant des services spécialisés répondant aux normes CSA Z462 – Sécurité électrique en milieu de travail, CSA Z460 – Maîtrise des énergies dangereuses : Cadenassage et autres méthodes, et CSA Z432 – Protection des machines. Nos domaines d’expertise sont donc reliés au cadenassage, à la sécurité électrique et à la sécurité machine. La satisfaction de nos clients est le gage de notre compétence

COORDONNÉES

226-3275 rue de l’Industrie
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0M8

SUIVEZ-NOUS