L’amélioration dans la norme ISO 45001

Par | Août 21, 2019 | Système de gestion SST

En mars 2018, la norme internationale ISO 45001 concernant les systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail a été publiée, remplaçant ainsi l’OHAS 18001, avec une structure standardisée (High Level structure) pour faciliter l’intégration avec d’autres normes de système de management (ISO 9001 et ISO14001).

Cette structure est basée sur dix clauses de la définition du domaine d’application jusqu’à l’amélioration qui représente le dixième et la dernière clause des normes avec la même structure.

Dans ce blogue, nous allons nous concentrer sur dernier point : l’amélioration.

L’approche du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail utilisée dans l’ISO 45001 reposes sur le concept PDCA (Planifier, Réaliser, Évaluer et Améliorer) qui peut être appliquée au système de gestion comme à chacun de ces éléments.

Le concept PDCA est inscrit dans la nouvelle structure de la norme en créant une correspondance opérationnelle entre les quatre phases du concept et des clauses de la norme.

Planification : Pour ce point, on vous invite le blogue publié précédemment sous l’intitulé : « L’intégration de la gestion SST dans le système de gestion globale des entreprises) ».

Réaliser : Cette phase correspond à la clause 7 concernant le support et réalisation des activités opérationnelles, divisées en deux grands volets, le premier traite l’aspect planification et maitrise opérationnelle afin de satisfaire aux exigences du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail, tandis que le deuxième s’intéresse à la réactivité de l’organisme par la préparation et la réponse aux situations d’urgence.

Évaluer : Correspond à la neuvième clause de la norme traitant l’évaluation des performances où des processus permettant la surveillance, mesure analyse et évaluation des performances du système de gestion de la santé et la sécurité du travail doivent être mise en place, ce qui donne à l’organisme la possibilité de s’ajuster en fonction de ces écarts par rapport aux objectifs et aux résultats attendus en adoptant le système notamment par des audits interne et des revues de la direction.

Améliorer : L’amélioration représente la dernière clause de la norme, dans cette clause, le point est mis sur la nécessité de déterminer continuellement les opportunités d’amélioration et d’entreprendre les actions nécessaires pour obtenir les résultats escomptés du système de gestion SST.

Puisque le risque d’accident ou de tout événements indésirables touchant la santé la sécurité et l’intégrité physique des travailleurs est une probabilité qui n’est, pratiquement, jamais nul, il devient donc nécessaire de commencer par les corrections et les améliorations suite aux survenances d’enlèvements indésirables ou de la détection de non-conformités en utilisant tous les outils technique et organisationnel pour arriver à cette fin.

Il est également exigé dans cette norme que l’organisme veille à améliorer continuellement la pertinence et l’efficacité de son système de gestion SST par l’amélioration des performances en SST, la promotion d’une culture favorable au système de gestion SST, l’encouragement de l’implication et la participation des travailleurs dans les actions d’amélioration du système.

Finalement, pour garantir la réussite de la mise en place d’un système de gestion SST, il est primordial que toute action soit propulsée par le leadership de la direction et la participation active des travailleurs.

Abonnez-vous à notre infolettre

Veuillez vous inscrire pour recevoir les nouveautés, les mises à jour et nos formations disponibles.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vous avez besoin de notre expertise pour un projet SST ?

Commençons ensemble en évaluant votre projet avec une consultation téléphonique
gratuite de 30 minutes.

Intervention Prévention Inc.

Intervention Prévention œuvre dans le domaine de la sécurité au travail en offrant des services spécialisés répondant aux normes CSA Z462 – Sécurité électrique en milieu de travail, CSA Z460 – Maîtrise des énergies dangereuses : Cadenassage et autres méthodes, et CSA Z432 – Protection des machines. Nos domaines d’expertise sont donc reliés au cadenassage, à la sécurité électrique et à la sécurité machine. La satisfaction de nos clients est le gage de notre compétence

COORDONNÉES

226-3275 rue de l’Industrie
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0M8