fbpx

Les 5 grandes étapes pour prendre le contrôle de vos espaces clos

Par | Fév 5, 2020 | Espaces clos

IDENTIFIER :
Sachant que la majorité des travailleurs ignorent qu’ils sont dans un espace clos, la première étape à effectuer pour la gestion du travail en espace clos est le dénombrement et l’identification de ceux-ci.

La norme CSA Z1006-16 spécifie que les espaces clos doivent être identifiés au moyen de panneaux ou affiches installés à chaque point d’entrée extérieur.

Il est recommandé d’indiquer sur ces panneaux ou affiches :

  • Qu’il s’agit d’un espace clos
  • Que l’accès est interdit
  • Qu’un permis d’entrée est obligatoire

 

DOCUMENTER :
Les employeurs doivent recueillir des informations sur le lieu où l’équipement correspondant à la définition d’un espace clos. Cette cueillette d’information se fait avant de permettre l’accès à celui-ci.

Le règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) liste à l’article 300, l’ensemble des renseignements à prendre en considération avant les travaux.

Ces informations permettront entre autres d’identifier et d’analyser les risques encourus et de trouver des méthodes de travail sécuritaires pour les éliminer, les réduire et bien les contrôler.

NB : L’article 300 du RSST, spécifie que la cueillette de renseignements et les mesures de préventions établies doivent être effectuées par une personne qualifiée. 

 

S’ÉQUIPER :
Pour permettre l’accès à un espace clos, l’employeur doit avoir une procédure de sauvetage permettant de secourir rapidement tout travailleur en détresse à l’intérieur d’un espace clos. Pour ce faire, il faut utiliser des équipements certifiés CSA spécifiquement prévus à cet effet. Voici quelques exemples d’équipements souvent utilisés pour le sauvetage en espace clos :

  • Treuil de récupération/ligne de vie rétractable
  • Harnais de sécurité
  • Trépied
  • Palan (système de bossoir)
  • Ventilateur + boyau

Il faut aussi prévoir pour chaque entrée en espace clos un ou des détecteurs multigaz (O2, H2S, CO, combustible / explosif LEL) afin d’assurer la surveillance adéquate de la qualité de l’air ambiant de l’espace clos.

Le permis d’entrée en espace clos peut être délivré seulement si les relevés atmosphériques sont conformes aux limites acceptables définies par la norme CSA Z1006 :

  • Une teneur en oxygène comprise entre 19,5 % et 23,0 %
  • Une inflammabilité inférieure ou égale à 10 % de la limite inférieure d’explosivité (LIE) ou de la limite d’inflammabilité inférieure (LII) dans le cas des travaux à froid ; et inférieure ou égale à 5 % de la LIE ou de la LII dans le cas des travaux à chaud, ou selon les exigences de l’autorité compétente ; et
  • Des concentrations de contaminants atmosphériques inférieures aux limites d’exposition permises par l’autorité compétente.

 

FORMER :
Comme mentionné ci-haut, c’est la méconnaissance des travailleurs qui les rend plus vulnérables aux accidents de travail en espace clos.

Pour cette raison, l’organisme doit veiller à ce que tous les travailleurs qui prennent part au travail en espace clos reçoivent une formation.

Le contenu de celle-ci doit leur permettre d’acquérir les connaissances, les habiletés et les qualifications nécessaires pour tenir leurs rôles de façon sécuritaire. La mise à jour des connaissances devrait être faite une fois par année et la formation complète à un intervalle d’au plus 3 ans.

 

AUDITER :
Comme tout autre dossier, pour s’assurer qu’il perdure tout en s’améliorant, il faut procéder à des audits internes de la gestion des espaces clos.

Les audits permettent de mesurer l’efficacité des mesures mises en place. Il faut établir la nature et la fréquence de ceux-ci en plus de la forme des rapports. Les résultats, les conclusions et les plans de mesures correctives doivent être traités dans des rapports transmis à la direction.

La mise en place des mesures correctives qui découlent de l’audit est de la responsabilité du personnel de la direction.

 

Références :
Règlement sur la santé et la sécurité du travail du Québec, c. S-2.1, r. 13. (RSST)
CSA Z1006-16 – Gestion du travail dans les espaces clos

Abonnez-vous à notre infolettre

Veuillez vous inscrire pour recevoir les nouveautés, les mises à jour et nos formations disponibles.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Vous avez besoin de notre expertise pour un projet SST ?

Commençons ensemble en évaluant votre projet avec une consultation téléphonique gratuite de 30 minutes.

Intervention Prévention Inc.

Intervention Prévention œuvre dans le domaine de la sécurité au travail en offrant des services spécialisés répondant aux normes CSA Z462 – Sécurité électrique en milieu de travail, CSA Z460 – Maîtrise des énergies dangereuses : Cadenassage et autres méthodes, et CSA Z432 – Protection des machines. Nos domaines d’expertise sont donc reliés au cadenassage, à la sécurité électrique et à la sécurité machine. La satisfaction de nos clients est le gage de notre compétence

COORDONNÉES

226-3275 rue de l’Industrie
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0M8